MAGIC HANDS OF COPENHAGEN
Jeppe, Dahlman 1807, maroquinier

Si les parents savaient ... Ce n'est pas tant ce qu'ils disent que ce qu'ils font qui a un impact sur leurs enfants. Les parents de Jeppe aiment les antiquités et ont le goût de l'artisanat de haute qualité. Jeppe ne voulait pas passer le reste de sa vie dans un bureau devant un ordinateur.
Travailler avec du cuir était donc un choix naturel car c'était l'un de ses hobbies. Il n'y avait pas vraiment d'autre choix que d'apprendre en faisant car il n'y a pas de formation formelle pour l'artisanat du cuir au Danemark. La possibilité d'acquérir l'atelier et la boutique Dahlman en 2017 était comme un rêve devenu réalité. Il a donc saisi l'occasion. Poursuivre l'une des plus anciennes entreprises de maroquinerie au monde, mais aussi un savoir-faire alliant traditions anciennes et innovation.